Hébergement
Restaurants, cafés et vie de nuit
Agences de voyage et guides touristiques
Locations
Shopping
Information Pratique
Activités culturelles et sportives
Projets pour le développement rural
Monuments et sites archéologiques
Sites religieux
Sites Naturels
Musées
Catégorie
Région


Qui Sommes Nous?

Home    

" Dimanche à Byblos", le 9 juin 2002… sous un soleil ardent, une chaleur étouffante, un millier de personnes sillonnaient les rues et le site de Byblos pour donner le coup d'envoi à un projet de Centre d'Accueil Touristique.

Grâce à l'APSAD de Kesrouan-Jbeil, en collaboration avec la municipalité de Jbeil-Byblos et spécialement aux initiatives du maire, Me Raphael Sfeir, le premier projet pour financer le centre était lancé.

Les fonds récoltés par ce premier événement permettaient d'amorcer la restauration des bâtiments qui allaient abriter le centre autour de la place de l'UNESCO.

Ce centre est un centre touristique polyvalent : d'information, de promotion, de commercialisation et de réservation touristique au Liban. Ce centre se veut un acteur de développement touristique local, un agent de développement, représentant les institutions locales, régionales et nationales.
Les missions de ce centre sont d'accueillir, d'informer, d'animer, de coordonner et de commercialiser les différents types de produits et services touristiques. Le consommateur aura donc accès facilement à des prestations de service dont il n'aurait probablement pas connu l'existence sans cette médiation.
Le périmètre d'action de ce centre concerne trois grandes régions: la région du Kesrouan, la région de Jbeil et la région de Batroun.

Cette large région cache des potentialités très variées : citons une concentration de richesses archéologiques ( Les temples romains de Faqra, les stèles et le pont de Nahr el Kalb, le site de Byblos, les temples de Afka, Machnaka…), une concentration de richesses naturelles ( les grottes de Jiita, le pont naturel de Faqra, les poissons fossiles de Haqel-Hjoula…), une panoplie d'activités possibles en plein air: circuits de randonnées pédestres, stations de ski (Faraya, Laklouk), vélo, spéléologie, alpinisme, parapente, natation, plongée…, un artisanat local (le village des sculpteurs de Rachana, la vannerie à Amchit, la poterie à Asiya…), une concentration de lieux de culte et de pèlerinage (Harissa, Annaya, Kfifane, Mayfouk, Hardine…) et enfin une vie de jour et une vie de nuit très animées (restaurants, cafés, shopping, Casino du Liban, festivals, concerts…).

La ville de Jbeil-Byblos est le candidat idéal pour abriter ce centre vu que géographiquement Byblos se trouve au centre du périmètre d'action des trois régions du Kesrouan, de Jbeil et de Batroun ; de plus, Jbeil-Byblos est le deuxième site archéologique le plus visité au Liban et le site le plus visité dans toute la zone.

Chacun des partenaires a contribué à la mise en place de ce centre : l'Association pour la Protection des Sites et des Anciennes Demeures au Liban (APSAD), l'Association du Festival International de Byblos, le programme Med'Act, la Direction Générale des Antiquités (DGA), le Ministère du Tourisme, le Bureau Technique des villes libanaises et la municipalité de Byblos.

Nous comptons aussi beaucoup sur les municipalités de la région et les prestataires de la région pour travailler avec nous comme collaborateurs.

Ce centre s'adresse d'une part au grand public (Libanais résidents, Libanais émigrés, résidents des pays arabes, expatriés, touristes) et d'autre part aux professionnels (prestataires de services touristiques : agences de voyage, restaurants, cafés, hôtels, parcs d'attraction… ; artisans, sociétés d'événementiels ; concerts, festivals, foires, congrès… ; établissements scolaires, universitaires et instituts, municipalités de la région)

Le centre propose au grand public la consultation d'un personnel qualifié concernant tout type d'information sur la région, un service de réservation direct de prestations, produits touristiques ou événements culturels, des activités et animations diverses assurées par le centre (conférences, sorties, week-end, animation pédagogique, concerts…)

D'autre part le centre proposera aux clients professionnels la consultation d'un personnel qualifié concernant une stratégie touristique ou une politique de développement, un service direct de réservation de prestations, produits touristiques ou événements culturels et enfin la promotion de leurs services à travers le centre.

La mise en place de ce centre est donc un projet de développement pour la mise en valeur et l'exploitation non-aggressive des ressources locales, du patrimoine dans un souci de développement durable. Le projet aura, évidemment, le souci de s'inscrire dans une perspective de gestion rentable et moderne dans le cadre d'un système économique global local et international et cela pour contribuer à relancer, le tourisme libanais en général et celui de la région de Jbeil-Byblos en particulier.

Nos partenaires:

L'Association pour la Protection des Sites et Anciennes Demeures au Liban (APSAD)

Fondée en 1960 par Madame Yvonne Sursock-Cochrane et un groupe de personnes concerné par la protection du patrimoine culturel et naturel, l'APSAD à été reconnu d'utilité publique. Après le ralentissement de ses activités en raison de la guerre, l'APSAD a repris son action en 1995.
L'APSAD nous a déjà aidés énormément pour la restauration des locaux, et cela en s'occupant du financement et de la réalisation des travaux.

Le Festival International de Byblos

Le Festival International de Byblos est une association non lucrative fondée en 1998 et dont le comité a été renouvelé en 1999. Le comité actuel a été élu en 2005 et c'est ce comité qui a été à la base de la création et de la gérance, de l'organisation et de l'équipement du Centre d'Accueil et d'Information Touristique de Jbeil-Byblos. Grâce à cette Association le centre est donc devenu opérationnel.
Ce comité est en train de contribuer au développement du tourisme et à la diffusion de la culture à travers un Festival International.

Med Act

Le programme euro-méditerrannéen MED'ACT, financé par la Communauté Européenne et piloté par la Ville de Bordeaux, engage les villes de Tunis, Venise, Jbeil-Byblos et Bordeaux à oeuvrer ensemble au profit du dialogue inter-culturel euroméditéranéen.
Pensée comme facteur de développement durable des villes, la coopération culturelle engagée par les quatre partenaires porte chacune des villes à associer les trois autres à un projet local structurant ou évènementiel, permettant de générer des échanges de toute nature à partir d'une réflexion et d'une action culturelles communes.

Le Ministère du Tourisme :

C'est l'unique organe officiel du tourisme. Il est chargé de promouvoir le tourisme, de l'accueil, de l'exécution directement ou indirectement des projets touristiques, de réglementer, coordonner et contrôler les professions touristiques, les associations et organismes privés travaillant dans le domaine du tourisme et de l'exploitation des sites archéologiques et historiques ainsi que les musées.
Nous avons établit un lien étroit avec ce Ministère pour la mise en place du projet.
Nous prenons en considération, en mettant en place notre projet, l'existence d'un office du tourisme à Jbeil, dirigé par le Ministère du Tourisme. Nous ne cherchons en aucun cas à faire concurrence à cet office ; notre projet a pour objectif de travailler dans un esprit de complémentarité et de collaboration avec cet office déjà existant.

La Direction Générale des Antiquités:

La Direction Générale des Antiquités est l'organisme gouvernemental, chargé de la préservation et de la gestion du patrimoine national libanais, au niveau historique et archéologique. Cet organisme relève du Ministère de la Culture, et agit à travers trois services :

  • Service des monuments historiques et archéologiques.
  • Service des fouilles archéologiques.
  • Service des musées.

La Direction Générale des Antiquités a mis à notre disposition des locaux dans le souk médiéval.

Le Bureau Technique des villes libanaises

Le Réseau des Villes Historiques et Archéologiques a été créé lors d'un atelier de travail organisé au Liban en juin 2001, réunissant un grand nombre de représentants de villes historiques des trois pays : Liban, Syrie et Jordanie. Ce réseau regroupe en tout dix-sept villes. Les villes libanaises membres de ce réseau sont: Jbeil-Byblos, Beyrouth, Baalbeck, Tripoli, Saida et Tyr.
Le Réseau des Villes Historiques et Archéologiques a élaboré un plan d'action qui consiste à créer dans chaque ville membre du réseau, un bureau de développement touristique, afin de pouvoir définir une politique de patrimoine culturel.
Au niveau international, ce réseau bénéficie de l'appuie de la ville d'Aix en Provence qui a déjà pris en charge la formation des ressources humaines qui seront responsables de la gérance de ces bureaux dans les villes concernés.

la Municipalité de Byblos:

Le président de la municipalité Maître Raphaël Sfeir élu en l'année 2000 pour un mandat de quatre ans a participé aux activités internationales et a été élu vice président du programme Medact.

Nos Collaborateurs:

Les municipalités de la région :

Nous établissons des liens étroits de collaboration avec les municipalités en prenant en considération leurs besoins et leurs visions du développement touristique de la région.

Les prestataires de la région :

Nous regrouperons autant que possible les partenaires du commerce touristique de la région de façon à élargir, diversifier et centraliser l'offre aux clients. Il s'agit alors de la centralisation d'une offre aujourd'hui disséminée, dispersée et confuse aux yeux des clients de façon à la canaliser et l'adapter à la demande.

Notre objectif

Notre objectif principal vise à faire de ce centre, un centre polyvalent (d'information, de promotion, de commercialisation et de réservation) un agent de développement touristique durable, représentant les institutions locales, régionales et nationales.

Les missions du centre :

  • L'accueil
  • L'information touristique
  • La promotion de la région et de ses prestations touristiques
  • La commercialisation des prestations

Notre périmètre d'action:

Trois grandes régions sont concernées par ce projet:

  • La région du Kesrouan
  • La région de Jbeil
  • La région de Batroun

Les potentialités de la région

  • Concentration de richesses archéologiques: Les temples romains de Faqra, les stèles et le pont de Nahr el Kelb, le site de Byblos, les temples de Afka, Machnaka, le mur Phénicien de Batroun…
  • Concentration de richesses naturelles et de paysages insolites et surprenants: les grottes de Jeita, Afka, Roueis..., le pont naturel de Faqra, les poissons fossiles de Haqel-Hjoula,Tannourine and Jaj Cedars…
  • Concentration de lieux de culte et de pèlerinage: Harissa, Annaya, Kfifane, Mayfouk, Hardine,Jrabta…
  • Panoplie d'activités possibles en plein air: circuits de randonnées pédestres, stations de ski (Faraya, Laklouk), vélo, spéléologie, alpinisme, parapente, natation, plongée…
  • Vie rurale et artisanat local: les pressoirs, les oliveraies, les moulins, le village des sculpteurs de Rachana, la vannerie à Amshit, la poterie à Asiya…
  • Vie de jour & Vie de nuit… : Shopping, restaurants, cafés, festivals, concerts, Casino du Liban…

Pourquoi la ville de Jbeil-Byblos abriterait-t-elle ce centre?

  • Géographiquement Byblos se trouve au centre du périmètre d'action, au centre des trois régions du Kesrouan, de Jbeil et de Batroun.
  • Jbeil-Byblos est le deuxième site archéologique le plus visité au Liban et le site le plus visité dans toute la zone.
  • Les initiatives personnelles des différents partenaires du projet nous ont permis d'avoir des locaux dans la vieille ville et de mettre en marche ce projet.

A qui profitent les services du centre?

Au grand public

Les Libanais résidents, les Libanais émigrés, les résidents des pays arabes, les expatriés, les touristes.

Les Libanais résidents

Beaucoup de libanais ne connaissent pas bien leur pays et souhaiteraient de plus en plus mieux le connaître. Ce centre serait vraiment une référence pour les Libanais qui aimeraient se renseigner et aller à la découverte du pays. Prendre les " Vacances chez soi " (" Home Holidays ") est de plus en plus à la mode. Mais pour cela, il faut une offre de produits de qualité avec une bonne gamme de possibilités à des prix intéressants avec des facilités d'achat. Ce tourisme remplit des périodes normalement creuses.

Les Libanais émigrés

La diaspora libanaise est un marché immense qui cherche à retrouver ses racines au Liban, à redécouvrir ce pays…Elle a besoin d'une référence, d'un guide concret. Récents ou anciens, ils constituent un marché particulièrement intéressant à reconquérir. La diaspora se compte en millions et représente donc un potentiel important pour le Liban. Ce sont surtout des émigrés de la première et la deuxième génération.

Les résidents des pays arabes

Cette clientèle est assez spécifique et peut être traitée à part. Ses périodes de fréquentation sont différentes de celles des touristes occidentaux, puisqu'elle se rendra au Liban lors des congés relatifs au rite musulman et en été, cherchant à profiter d'un climat méditerranéen vu le climat désertique des pays du monde arabe. Cette clientèle semble être parfaitement complémentaire de la clientèle occidentale puisque ses périodes de fréquentations, les services utilisés et ses intérêts sont très différents de ceux de cette dernière.

Les expatriés (résidents occidentaux résidant dans la région)

Leur nombre est estimé à environ 5 millions de personnes et le Liban n'en compte que 6%. Ils ont besoin de quelques distractions qui les aideraient à vivre dans le milieu culturel oriental qui est très différent du leur. Dans le marché régional, le marché des expatriés est assez particulier : il est intéressant par sa proximité et son pouvoir d'achat.

Les touristes étrangers / occidentaux

Cette clientèle regroupe des gens qui viennent au Liban par le biais d'une agence ou sur une initiative personnelle. Ils ont souvent besoin de renseignements divers sur des prestations touristiques et une documentation culturelle sur le Liban. L'image du Liban sur les marchés internationaux est encore mal perçue et constitue ainsi un frein pour le développement touristique du pays

Aux professionnels

  • Prestataires de service et organisateurs de voyage, de séjour (Agences de voyage, hôtels, restaurants, cafés, transport…)
  • Compagnies d'aviation aérienne.
  • Location d'équipement
  • Parcs d'attraction
  • Compagnies et sociétés d'événementiels (concerts, festivals, foires, congrès…)
  • Etablissements scolaires, universitaires et Instituts
  • Les municipalités
  • Autres / divers

Les services proposés au grand public

  • Consultation d'un personnel qualifié concernant tout type d'information sur la région.
  • Service direct de réservation de prestations, produits touristiques ou événements culturels.
  • Activités et animations (conférences, sorties, week-end, animations pédagogiques, concerts…)

Les services proposés à nos clients professionnels

  • Consultation d'un personnel qualifié concernant une stratégie touristique ou une politique de développement.
  • Service direct de réservation de prestations, produits touristiques ou événements culturels.
  • Promotion et commercialisation des services des prestataires à travers le centre.
  • Formation et séminaires pour les professionnels du métier.
  • Participation à des événements visant le développement de la région.
Qui sommes nous | Le Festival International de Byblos | Med’Act | Info Liban | Tourisme dans la region | Visites | E-cards | Links | Plan du site | Contactez Nous
Website developed by Proactive